Un voyage dans le temps

Pour commencer, remontons la bagatelle de 65 millions d’années pour nous situer à l’ère mésozoïque, et plus précisément au crétacé, époque où vécurent les dinosaures dont nous ferons la connaissance lors de cette première aventure dans les Pyrénées de Catalogne. Au centre de cette région montagneuse, nous visitons trois gisements qui prouvent que ces animaux préhistoriques hantaient alors forêts, hauteurs et prairies. L’espace Dinosfera, dans la localité de Coll de Nargó, nous ouvre son musée et le plus important gisement d’œufs de dinosaure au monde. À Fumanya, nous observons des empreintes de dinosaure, et au Parc du crétacé d’Isona, dans le Musée de la Conca Dellà, nous voyons une exposition consacrée aux grands reptiles du passé et, suivant le guide, nous flânons à travers les gisements d’œufs et d’ossements de sauriens préhistoriques. Grâce à ces trois visites, nous savons désormais quel aspect offrait le paysage des Pyrénées il y a 65 millions d’années, quels dinosaures habitaient ces montagnes, comment ils étaient, quels vestiges ils ont laissés et quelles furent les causes de leur extinction. 

Poursuivant notre voyage dans l’histoire, rendons-nous au gisement de Coll de Nargó, voir les dolmens de la vallée de Cabó. La route est l’excuse idéale pour découvrir quelques-uns des monuments mégalithiques majeurs du pays (il y en a sept !), mais aussi pour connaître un paysage insoupçonné, silencieux et bucolique, où la végétation abonde sous forme de champs cultivés, de bois et de miradors naturels. 

Faisons un saut dans le temps et l’espace et allons à Ripoll, dans les Pyrénées orientales, pour emprunter l’itinéraire Terre des comtes et des abbés. En compagnie de personnages légendaires comme Guifred le Velu, l’abbé Oliba, l’abbesse Emma ou le comte Arnau, et en visitant des joyaux de l’architecture romane comme le château de Matamala, le monastère de Santa Maria de Ripoll ou celui de Sant Joan de les Abadesses, on traverse le Moyen Âge à la découverte de l’histoire de la naissance de la Catalogne. Au gré de promenades dans des sites médiévaux et de visites de monastères, de châteaux, de musées et de centres d’interprétation du Ripollès, vivons quelques-uns des épisodes majeurs de l’histoire et entrons dans un monde passionnant plein de mythes et de légendes. 

Avançant encore dans le temps, quelques kilomètres plus loin, dans les Pyrénées occidentales, perdons-nous entre montagnes et vallées pour atteindre les sites les plus retirés, où l’on découvre de véritables joyaux de l’architecture populaire. Dans les villages des vallées d’Àneu, oublions le monde et consacrons-nous corps et âme à flâner dans les rues en pente, entre les maisons de pierre, à visiter d’anciennes scieries, demeures, moulins, ermitages, etc., dans n’importe lequel des sièges de l’Écomusée des vallées d’Àneu, un immense musée qui couvre l’ensemble de ces vallées et s’emploie à récupérer les modes de vie pyrénéens de la fin du xixe siècle.

Enfin, pour découvrir notre passé le plus immédiat, poussons jusqu’à Salàs de Pallars, village où abondent les souvenirs de la vie quotidienne des xixe et xxe siècles, enclos entre les murs des six établissements qui ont été réhabilités et aménagés dans les rues du centre de la localité. Une promenade guidée dans les boutiques du village (épicerie, barbier, pharmacie, tabac et bar) nous permettra de voyager dans le temps et de profiter d’une leçon d’histoire en observant les produits et la transformation des marques et de leur publicité.