La fia-faia

Rafael López-Monné

Localité: Bagà et Sant Julià de Cerdanyola (Berguedà)

Dates: soirée du 24 décembre 

  • Rafael López-Monné
  • Rafael López-Monné

Cette fête est célébrée dans la soirée du 24 décembre à Bagà et Sant Julià de Cerdanyola. Elle consiste à brûler des torches appelées faies.

Il s’agit d’une fête d’origine préchrétienne qui correspondait à la célébration du solstice d’hiver et qui était un rituel destiné à arrêter le raccourcissement des jours.

La fête commence par le démarrage d’un petit feu en haut de la montagne, du côté où se couche le soleil. Ce feu permettra d’allumer des torches que les fallaires emporteront jusqu’à la place du village où ils transmettront à leur tour ce feu aux personnes possédant une torche à allumer.

Les torches se consument sur la place, tandis que les habitants chantent la chanson populaire Fia-faia. Lorsque les torches sont pratiquement éteintes, on les lance au centre de la place et les habitants sautent par-dessus. La consumation des torches est accompagnée du retentissement des cloches de l’église et, dernièrement, également de musique.