Pour cette vingt-et-unième étape de la Transpyrénéenne nous arrivons au Parc National d’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici, un espace naturel exceptionnel, le seul à appartenir à la catégorie de Parc National en Catalogne. Nous accédons au parc par son secteur oriental et remontons la belle vallée de la rivière Escrita, depuis Espot jusqu’à l’Estany de Sant Maurici. Pendant l’étape nous alternons divers types de terrains et visitons les beaux villages de Jou et Estaís, typiques du Pallars. Nous dormons au refuge Ernest Mallafré, qui se trouve tout près de l’Estany de Sant Maurici et aux pieds d’Els Encantats, ce qui nous permet de profiter tranquillement d’un des paysages les plus admirés des Pyrénées !

Fiche technique
Point de départ de l’étape
La Guingueta d'Àneu
Point d’arrivée de l’étape
Sant Maurici - Refuge Mallafré
Distance
17,50
Durée
5:30h
Dénivelé cumulé
+1.190m / -238m
Altitude maximum
1893
Altitude minimum
941
Dificultat

Moyenne-haute. Celle liée à la longueur et au dénivelé à surmonter. Cette étape ne présente aucune difficulté technique.

Època

En hiver les cotes élevées peuvent être enneigées.

Matériel

Pas de matériel particulier.

Cartographie

Parc Nacional d'Aigüestortes i Estany de Sant Maurici. 1:25.000. Editorial Alpina.

Base topogràfica de Catalunya 1:25.000. Institut Cartogràfic i Geològic de Catalunya (ICGC).

Itinéraire

Nous commençons la vingt-et-unième étape de la Transpyrénéenne à (1) la Guingueta d’Àneu (0 h - 941 m). Nous sortons de la Guingueta par les bordes de Riu et le GR 11 nous porte aussitôt sur un sentier qui monte en zigzaguant dans la zone de Les Marrades. Nous gagnons rapidement de l’altitude, et avançons du côté N du ravin de Jou pour arriver au petit village de (2) Jou (0 h 50 - 1 300 m).

À Jou nous prenons la route qui mène au village d’Estaís en direction du S. Nous faisons environ 2,5 km sur cette route et, un peu avant d’arriver à l’antenne du Cap Seré, nous prenons un sentier qui part sur la droite et monte quelques mètres sur le versant de la montagne. Ce sentier est l’ancien chemin qui va de Jou à Estaís et avance parallèlement à la route, quelques mètres au-dessus d’elle. Nous longeons la montagne et ne tardons pas à arriver à (3) Estaís (2 h - 1 404 m).

Nous devons descendre depuis le beau village d’Estaís jusque dans la vallée de la rivière Escrita, que nous traversons. Nous sortons d’Estaís par son extrémité S et faisons environ 300 m sur une piste en terre. Nous laissons alors  la piste derrière nous (qui tourne à gauche et descend le versant de la montagne en lacets) et prenons un sentier qui descend directement (SO) au fond de la vallée et traverse la route d’Estaís (étroite), la route d’Espot (large) et la rivière Escrita. Après un lacet, le chemin s’oriente définitivement vers l’O. Nous commençons à remonter la vallée de la rivière Escrita par le versant nord de la vallée. Nous débouchons sur une piste en terre, passons à côté des vestiges de la chapelle de Santa Maria d’Espot et continuons jusqu’à (4) Espot (3 h - 1 312 m).

Nous traversons Espot et remontons la vallée par la route d’accès au Parc National d’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici. Nous marchons environ 1,7 km sur la route jusqu’à la hauteur du (5) pont de Suar (3 h 35 - 1 438 m). Nous quittons ici la route et passons du côté ensoleillé de la vallée (N) en traversant ce pont. Le chemin est très joli et permet d’admirer la classique forme de U des vallées d’origine glaciaire. Nous avançons avec la rivière sur notre gauche et traversons des prés et plusieurs zones boisées. Environ 2,1 km après avoir quitté la route, nous pouvons apercevoir, de l’autre côté de la vallée (S), le parking et le point d’information de Prat de Pierró. À partir d’ici, le passage des véhicules sur la route est restreint.

Nous continuons notre chemin et remontons la vallée. Près du pont de Pallers nous coupons la piste asphaltée et la retrouverons un peu plus tard pour y faire un tronçon de parcours. Nous passons à côté de l’ermitage de Sant Maurici et effectuons plusieurs lacets qui nous aident à gagner de l’altitude. Lorsque nous arrivons au chemin d’accès au refuge Ernest Mallafré, nous quittons le GR 11, qui continue jusqu’à l’Estany de Sant Maurici, et grimpons sur quelques mètres pour arriver au (6) refuge Ernest Mallafré (5 h 30 - 1 893 m).

Points forts

L’image de l’Estany de Sant Maurici avec, juste derrière, la silhouette d’Els Encantats.

Marcher sur la Ruta de l’Isard, entre Prat de Pierró et Sant Maurici.

Découvrir les petites localités de Jou et Estaís, et le village d’Espot.

Le saviez-vous?

La légende raconte qu’Els Encantats sont deux chasseurs qui furent pétrifiés en guise de châtiment divin. D’après la légende, deux chasseurs de la région passèrent par l’ermitage de Sant Maurici et se mirent à se moquer du saint. Un grand cerf apparut alors, que les chasseurs commencèrent à poursuivre, mais soudain l’animal disparut. Lorsque les deux chasseurs atteignirent l’endroit où il avait disparu, la foudre leur tomba dessus et les transforma en deux gros blocs de pierre, Els Encantats.

À ne pas manquer...

La Ruta de l’Isard, nom que reçoit le chemin qui va de Prat de Pierró à l’Estany de Sant Maurici. Ce tronçon du parcours passe dans des forêts luxuriantes et des prairies subalpines. La cabane du Pont de Pallers propose une exposition sur l’exploitation traditionnelle de la forêt dans ces vallées pyrénéennes.

Observations

La variante GR 11-20 de la Transpyrénéenne part d’Espot. Cette longue variante va jusqu’au Pont de Suert et passe par le sud du Parc National d’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici (vallée de Peguera, Estany Negre de Peguera, col de Saburó, refuge Colomina, col de Font Sobirana, Taüll, Boí).