La quatrième étape de la traversée Transpyrénéenne se divise en deux parties bien différenciées. Le Site Naturel d’Intérêt National des Albères reste le grand protagoniste pour la première partie de l’étape. Depuis Requesens et jusqu’à La Jonquera nous marchons dans la partie occidentale des Albères, une zone solitaire et pleine de charme qui offre des vues exceptionnelles sur tout l’Empordà. Après avoir traversé La Jonquera, village populaire et très fréquenté, pour la deuxième partie de l’étape nous marchons dans une zone au relief doux où se distinguent en particulier les vastes forêts de chêne-liège. Ce tronçon du GR 11 nous fait découvrir la tragédie de la guerre civile espagnole et de l’exil : des milliers de personnes fuirent la Catalogne par les chemins et passages frontaliers de la région. La Vajol, point final de notre étape, est une commune où passèrent la nuit le président Lluís Companys et d’autres personnalités de la Generalitat de Catalunya et de la République espagnole juste avant de s’exiler, le 5 février 1939.

Fiche technique
Point de départ de l’étape
Requesens
Point d’arrivée de l’étape
La Vajol
Distance
24,50
Durée
7:00h
Dénivelé cumulé
+ 915m / - 869m
Altitude maximum
768
Altitude minimum
105
Dificultat

Moyenne-haute. Celle liée à la longueur et au dénivelé à surmonter. Cette étape ne présente aucune difficulté technique.

Matériel

Pas de matériel particulier.

Cartographie

Alt Empordà. 01:50.000. Editorial Alpina.

Base topogràfica de Catalunya 1:25.000. Institut Cartogràfic i Geològic de Catalunya (ICGC).

Itinéraire

Nous commençons la quatrième étape à (1) Requesens (0 h - 500 m). Nous marchons sur le chemin qui longe la montagne et monte en pente douce en direction de l’O. Nous passons aux pieds du Puig de les Canals et continuons à gagner de l’altitude jusqu’au col de Les Canals. Nous laissons ici sur notre droite le chemin qui descend par le versant N de la montagne et prenons un sentier qui s’engage sur la crête arrondie de la montagne en direction du SO. Nous arrivons aussitôt au col de l’Auleda, d’où nous continuons notre ascension par le chemin de crête jusqu’à arriver au (2) Puig dels Falguers (1 h 40 - 778 m). De ce point, le plus élevé de cette quatrième étape, les vues sur l’ensemble de la plaine de l’Empordà sont sensationnelles.

Nous entamons alors la descente vers le village de La Jonquera. À mi-descente, dans un tournant, nous trouvons le bel (3) ermitage de Santa Llúcia (2 h 25 - 432 m), une église romane des XIIe et XIIIe siècles qui jusqu’au XVIe siècle fut dédiée à Sant Miquel de Solans. Nous laissons l’ermitage derrière nous et très vite rejoignons une piste en terre, que nous ne quitterons que ponctuellement pour prendre quelques raccourcis, et qui nous conduira jusqu’au village de (4) La Jonquera (3 h 20 - 115 m). Nous entrons dans La Jonquera par son extrémité SE. Nous traversons la ville en direction du N jusqu’à l’avenue Miquel Mateu Pla. Nous tournons à gauche (O) sur cette avenue et traversons successivement la rivière Llobregat (pont), la route N-II (tunnel) et l’autoroute AP-7 (même tunnel que la route). À la sortie du tunnel, nous tournons tout de suite à droite (N) et continuons sur une piste qui mène à un nouveau tunnel (O) et permet de traverser les voies de chemin de fer.

Nous entamons la deuxième partie de l’étape. La piste passe à côté d’un ou deux champs de cultures puis entre dans les luxuriantes forêts de chêne-liège de la zone comprise entre les villages de La Jonquera, Agullana et La Vajol. Sur ce tronçon les carrefours et bifurcations sont fréquents et le balisage du GR 11 est parfois rare, il faut y prêter particulièrement attention. Nous passons par un petit col puis à côté de Suretell, une très ancienne forêt de chêne-liège. Nous réalisons une partie du parcours à proximité du torrent de Querol et continuons jusqu’à (5) l’ermitage de Santa Eugènia (5 h 30 - 350 m). Nous laissons derrière nous Sant Eugènia et affrontons le dernier tronçon de l’étape. Nous passons à côté de la masia de Can Carreres et continuons jusqu’à trouver la route GI-501 qui relie les villages d’Agullana et La Vajol. Nous prenons la route en direction de l’O et faisons les derniers kilomètres, en montée continue, pour arriver au village de (1) La Vajol (7 h - 546 m), point final de cette quatrième étape.

Points forts

Les vues grandioses sur l’Empordà que nous offre le tronçon du col de l’Auleda et le Puig dels Falguers.

Connaître les chemins de l’exil et le drame que vécurent des milliers de réfugiés de la guerre civile espagnole.

Les vastes forêts de chêne-liège de la zone d’Agullana, La Vajol et La Jonquera.

Le saviez-vous?

Le président Lluís Companys dut fuir vers la France le 5 février 1939 par le chemin du col de Lli depuis La Vajol. Manuel Azaña, Juan Negrín et d’autres membres éminents de la Generalitat de Catalunya et du gouvernement espagnol traversèrent eux aussi la frontière ce même jour. La route de La Vajol fut empruntée par des milliers de personnes lors de leur exil. Une fois en France, beaucoup furent reclus dans des camps de concentration, dans des conditions d’une extrême dureté. À La Jonquera, le Museu Memorial de l’Exili rend hommage à la mémoire de toutes ces personnes (plus d’informations : www.museuexili.cat)

À ne pas manquer...

El Suretell. Une forêt de chêne-liège monumentale située au bord du chemin allant de La Jonquera à l’ermitage de Santa Eugènia. Les vastes forêts de chêne-liège qui dominent toute la zone comprise entre les villages de La Jonquera, Agullana et La Vajol.

Observations

Le chemin de Grande Randonnée GR 2 commence à La Jonquera et relie en 10 étapes ce village de l’Empordà à Aiguafreda (Vallès Oriental).