Réseau de sentiers del Berguedà

S’il existe de nombreuses façons différentes de découvrir le Berguedà, il ne fait aucun doute que la meilleure manière d’apprécier l’intimité de ses paysages est de le faire à pied. 

  • Font Terreres. PNCM
  • Pont dels Empedrats. Bagà. Rafael López-Monné.

Les anciens chemins traditionnels, qui ont pour la plupart une origine médiévale, invitent le randonneur à faire un voyage dans le temps ; un voyage paisible et tranquille qui permet d’évoquer, par exemple, le dramatique exil cathare des bonshommes.

Les sentiers muletiers rappellent la démarche fière du chevalier et troubadour Guilhem de Berguedan, les allées et venues silencieuses de Ramon Vila, le maquisard connu sous le nom de Caracremada, ou encore le pas léger des faucheurs qui franchissaient l’imposante sierra du Cadí par le col des Gosolans. Le voyage à pied permet de récupérer le temps des éléments, les rythmes de la nature. Les Pyrénées sont très généreuses envers le voyageur. Le Berguedà dispose d’un excellent réseau d’itinéraires balisés et de sociétés spécialisées dans le guidage.

Un rectangle jaune identifie les parcours qui font partie du réseau de sentiers du Berguedà. Ce réseau comprend également des itinéraires de GR et de PR qui sont balisés à l’aide des traditionnelles marques rouges et blanches (GR) et jaunes et blanches (PR).