La vingtième étape de la Transpyrénéenne nous emmène jusque dans la vallée d’Àneu, la troisième des grandes vallées du Pallars que nous avons l’occasion de parcourir pendant la traversée, après la Vall Ferrera et la vallée de Cardós. Le grand protagoniste de la journée est le Mont Caubo, connu également comme Lo Calbo, une montagne qui sépare le Vallat d’Estaon de la vallée d’Àneu et qui offre des vues imprenables dans toutes les directions grâce à sa situation particulièrement isolée. L’étape est exigeante physiquement et demande d’être très attentifs quant à l’orientation car le balisage est rare sur certains tronçons.

Fiche technique
Point de départ de l’étape
Estaon
Point d’arrivée de l’étape
La Guingueta d'Àneu
Distance
11,80
Durée
4:15h
Dénivelé cumulé
+975m / -1.289m
Altitude maximum
2221
Altitude minimum
941
Dificultat

Moyenne-haute. Celle liée à la longueur et au dénivelé à surmonter. Cette étape ne présente aucune difficulté technique.

Època

En hiver le col du Clot de la Calba peut être enneigé.

Matériel

Pas de matériel particulier.

Cartographie

Parc Natural de l'Alt Pirineu. 1:50.000. Editorial Alpina.

Base topogràfica de Catalunya 1:25.000. Institut Cartogràfic i Geològic de Catalunya (ICGC).

Itinéraire

Nous commençons la vingtième étape de la Transpyrénéenne à (1) Estaon (0 h - 1 255 m). Lors de la première partie du parcours nous devrons effectuer presque 1 000 m de dénivelé jusqu’au col du Clot de la Calba. Nous sortons par la partie haute du village, en direction du N. Nous avançons sur un sentier pavé qui monte du côté oriental de la montagne du Solà d’Estaon. Nous longeons cette montagne et peu à peu nous tournons vers la gauche (NO). Nous arrivons bientôt à la borde de Palau, où nous traversons le ravin de Fertero. Nous arrivons à une (2) intersection sur la gauche (0 h 50 - 1 516 m). Nous quittons le sentier qui continue tout droit vers la borde de Pau et prenons celui qui monte à gauche (O) sur une colline arrondie.

Nous gravissons ce chemin en alternant espaces ouverts, prés et quelques tronçons à l’intérieur de la forêt. L’ascension est longue et exigeante. Nous arrivons finalement au (3) col du Clot de la Calba (2 h 15 - 2 221 m). Juste à droite (N) se trouve la cime du Mont Caubo ou Lo Calbo (2 281 m), couronnée de ses antennes caractéristiques. Nous pouvons nous dévier un moment de l’itinéraire et monter jusqu’à la cime, le coup d’œil vaut le détour ! Bien qu’étant peu élevée, la situation isolée de cette montagne en fait une magnifique tour de gué sur les alentours.

Depuis le col nous commençons la descente vers la Guingueta d’Àneu sur un sentier qui longe la cime du Mont Caubo du côté occidental. Nous traversons la crête qui relie la cime et le mont Guilar, et pénétrons dans une forêt luxuriante par le versant nord de la montagne. Après avoir marché environ 2 km à l’intérieur de la forêt, nous retrouvons le versant sud. Nous apercevons le petit village de Dorve juste en-dessous de nous. Le sentier descend en lacets et nous arrivons à (4) Dorve (3 h 30 - 1 395 m), un village pratiquement dépeuplé.

Depuis Dorve il ne nous reste plus qu’à effectuer le dernier tronçon de descente jusqu’à la Guingueta. Le sentier descend en direction du SO et longe le Serrat de Dorve. Le barrage de la Torrassa se trouve juste en-dessous de nous. Nous effectuons un dernier tronçon sur une piste asphaltée et arrivons à (5) la Guingueta d’Àneu (4 h 15 - 941 m).

Points forts

Les magnifiques vues que nous avons dans toutes les directions depuis le col du Clot de la Calba ou depuis le Mont Caubo.

Marcher dans Dorve, village solitaire et mystérieux.

S’approcher de la Guingueta d’Àneu en longeant le barrage de la Torrassa.

Le saviez-vous?

D’après la légende, la massue du héros Roland se trouve à la Guingueta d’Àneu. De nouveau, comme à Maçanet de Cabrenys, nous retrouvons les légendes de ce héros carolingien. L’une d’elles raconte que Roland, après avoir ouvert la fameuse brèche, jeta au loin sa massue, qui tomba à la Guingueta.

À ne pas manquer...

Se promener dans les alentours du barrage de la Torrassa. Ce barrage se situe entre les communes de la Guingueta d’Àneu et Espot et est entouré de chemins qui sont idéals pour la promenade. La pêche est une des principales activités de la zone et les truites de rivière de la Noguera Pallaresa sont très appréciées. Si vous en avez l’occasion, il est recommandé d’en manger dans l’un des établissements de la zone.

Observations

Pour cette étape le balisage du GR 11 est rare et à certains endroits les chemins ne sont pas très bien définis. Il nous faut donc être très attentifs quant à l’orientation.